http://www.aefathle.org/img/p/4/9/7/497-thickbox_default.jpg Zoom

L’école d’athlétisme de Cap Breton : récit d’une expérience réussie

CONGRÈS INTERNATIONAL DES ENTRAÎNEURS D’ATHLÉTISME : COLETTE ET ROGER MERRIEN

Mars 2004 -N°173

En savoir plus

e-article

0,50 €

Colette et Roger Merrien ont démarré
leur école d’athlétisme il y a maintenant
une dizaine d’années.
Leur enthousiasme, leur générosité,
leurs compétences (Colette était
institutrice et Roger prof EPS) et leur
modestie se sont mis au service
des enfants de CAPBRETON
au sein d’une école d’athlétisme
qui est partie de rien.
En 10 ans, ils ont créé un lieu de pratique
athlétique qui montre que l’on peut fidéliser
des jeunes pratiquants dans notre
fédération et que l’on peut former des
jeunes athlètes de très bon niveau en leur
faisant pratiquer un athlé joué et varié,
sans pression.
Il est donc possible de rendre
notre bon vieil athlétisme :
Accessible, Motivant, Formateur.
Ces 3 qualificatifs sont les supports de
l’action très importante que la FFA mène
avec l’éducation nationale depuis 18 mois.
Cette réflexion avec le monde scolaire va
mettre nos clubs et nos écoles d’athlétisme
dans l’obligation d’évoluer et de répondre
aux attentes des jeunes français de 2004.
Colette et Roger l’on fait avec brio
et sont un des repères pour notre
réflexion fédérale.
Ils ont repris à leur compte une phrase
célèbre « si on avait su que c’était
impossible, on ne l’aurait pas fait ».
La FFA doit relever le défi, transformer
ses pratiques pour permettre à notre
jeunesse de s’amuser, de se former,
d’être en bonne santé grâce à la pratique
de l’athlétisme.
Il en va de son avenir et de son image
dans la société française.